Publié le Laisser un commentaire

Justine Pedemonte : bilan de fin de saison 2022

Ami(e) motard(e)s, soutiens inconditionnel(le)s de Filles Au Guidon, vous trouverez ci-dessous le bilan de fin de saison 2022 de Justine Pedemonte #125, by Justine en personne. La benjamine du Team pilote Fille Au Guidon a terminé avec brio sa saison en Championnat de France SuperSport 300 et vous raconte tout 😁

Justine Pedemonte #125 pour Fille Au Guidon :

 » Je qualifierai ma saison 2022 comme riche en expériences, en apprentissages et en émotions.

Tout d’abord, ma saison en FSBK SSP 300 2022 débute avec la course sur le circuit Bugatti du Mans les 26 et 28 mars.

Justine Pedemonte sur la pemiere manche du championnat de France Ssp 300 sur le circuit Bugatti du Mans
Justine Pedemonte 📸 : Philippe Sacarro

Premier week-end de courses de l’année, je réalise deux courses en bagarre où je termine P6 et P8 au classement général / P4 et P5 au classement Yamaha. Je finis avec un chrono à +0.5 sec du meilleur tour chrono.

Justine Pedemonte sur le circuit de Nogaro dans la seconde manche du championnat de france superport 300 2022
Justine Pedemonte à Nogaro – 📸 : Patrick Bertineau Photographie

Ensuite, seconde manche du Championnat de France Supersport 300 sur le circuit de Nogaro les 7 et 8 mai. Deux courses où je termine P9 et P8 au classement général et 2 fois P6 au classement Yamaha en améliorant mes chronos pour finir à +0,6 du meilleur tour chrono.

La saison continue le week-end de courses à Lédenon les 28 et 29 mai 2022.

Justine Pedemonte pilote du team fille au guidon sur le circuit moto de ledenon
Justine Pedemonte à Ledenon – 📸 : Patrick Bertineau Photographie

Ces deux courses ont été une source d’apprentissage importante en me bagarrant avec le groupe de tête pour le podium. Je finis 2 fois P4 au classement général avec des chronos à +0.045 du record de la piste en 300.

Au classement Yamaha je finis P4 et P3 réalisant mon premier podium Yamaha.

Nous poursuivons le Championnat de France avec le week-end de courses à Pau Arnos les 18 et 19 juin.

Justine Pedemont a pau arnos pour le championnat de france supesport 300 2022
Justine Pedemonte à Pau Arnos
📸 : Bike on track

Un Week-end qui ne se déroule pas comme habituellement à cause de la canicule ; nous n’avons qu’une seule course dans le week-end. En bagarre pour la 7eme place je crève mon pneu arrière. Je finis la course P12 au classement général et P8 au classement Yamaha.

Le week-end de course suivant, le 2 et 3 juillet à Magny-Cours pour la 5ième manche du Championnat, à été, lui, riche en bagarres.

Justine Pedemonte #125 sur le circuit de Magny Cours sur le championnat de france ssp 300
Justine Pedemonte à Magny Cours

Première course, je termine P8 au classement général et P6 au classement Yamaha en bagarre toute la course dans un groupe de 3 pilotes. Dans la deuxième course, je fais un bon départ et me bat directement avec le groupe de tête. Malheureusement le drapeau rouge est sorti suite à une grosse chute. Nous repartons pour une deuxième partie de course où je finis P6 au classement général et P6 au classement Yamaha en bagarre à +0.5 du leader du championnat.

L’avant dernière course du championnat de France SSP 300 se déroule à Carole les 20 et 21 aout. J’améliore mes chronos en première course et finis P7 au classement général et P6 au classement Yamaha.

Justine Pedemonte sur le circuit Carole, fille au guidon de sa yamaha 400 pour le championnat de France Supersport 300 2022
Justine Pedemonte à Carole – 📸 : Bikes on track

En deuxième course, en bagarre pour la septième place, je chute. Je réussis à relever la moto et repartir avant dernière. Je finis P21 mais défend ma 7ème place au classement général et passe P5 au classement Yamaha.A noter qu’en qualifs, je suis à +0.3 de la pôle.

Entre la course de Carole et la finale du Castellet, j’apprends être invitée par Yamaha pour participer à la manche française, sur le circuit de Magny-cours, du championnat Européen R3 Blu Cru Cup qui se déroule pendant le WSBK. (Championnat du Monde Superbike)

Pour ma première course en championnat international, le 10 septembre, je me bats toute la course dans un groupe de 6 pilotes pour la 9eme place. Suite à un contact avec un pilote, je chute. Durant la deuxième course dans le virage Adélaïde, deux pilotes se percutent et chute, ne pouvant pas les éviter je chute également. J’arrive à relever la moto et repartir. J’ai beaucoup appris en agressivité et en bagarre en course pendant ce week-end.

15 jours plus tard, c’est la finale du championnat de France SuperSport 300 qui se déroule au Castellet.

Me qualifiant en première ligne, je réalise une course en bagarre pour la première place en début de course puis pour la deuxième. Je finis P2 au classement général et P1 au classement Yamaha, je réalise 2 podiums !

Justine Pedemonte sur le podium de la derniere manhe du championnat de france supersport 300 2022 au Castellet
Justine Pedemonte sur le podium au Castellet

Une bagarre constante de 5 pilotes s’installe en deuxième course et je finis P7 au classement général et P5 au classement Yamaha.

Ma course en championnat Européen m’a aidée à m’améliorer du point de vue stratégie de course.

Je finis ma saison moto en apprenant que je suis sélectionnée pour faire la SuperFinale de la R3 Blu Cru European Cup et représenter la France (meilleurs pilotes Yamaha de 11 nations différentes) sur l’incroyable circuit de Portimao. Ce fut un week-end compliqué pour moi niveau résultat. Je finis 2 fois P18.

Justine Pedemonte à Portimao – 📸 : wj

Cependant j’ai beaucoup appris, en bagarre durant les deux courses et en roulant sur le circuit de Portimao qui n’est pas le circuit le plus facile à apprendre. 

Pour conclure : je finis P7 au classement général du FSBK SSP 300 avec 119 points et P1 féminine. Au classement Yamaha je termine P5 avec 156 points. »

Un grand bravo Justine pour ta saison 2022 ✊Nous avons hâte de te retrouver au guidon en 2023 😁

Si vous aussi vous souhaitez soutenir Justine Pedemonte, ainsi que les autres pilotes du Team Fille Au Guidon, vous pouvez vous abonner à ses pages bien sur mais aussi nous acheter les vêtements et accessoires que nous développons spécialement pour les femmes qui roulent en deux-roues afin que nous puissions aussi les soutenir financièrement 💶

C est bientôt Noël, ça tombe bien. Nous sommes sures que vous avez une motarde à gâter dans votre entourage 😉🥰

Publié le Laisser un commentaire

Amandine Creusot : « en 2022, je vais me faire violence.»

Amandine Creusot est la dernière pilote moto Française à avoir intégré le team pilote Fille Au Guidon cette saison. Engagée en Championnat de France d’endurance aux côtés de son compagnon, elle a décroché le titre en catégorie « à la Française ». Elle roule aussi en Championnat du Monde dans le Team 202 de la Police Nationale. Pour vous elle revient sur sa saison 2021 et vous dévoile son programme pour 2022. accrochez-vous ça va décoiffer 😜

Crédits Photo : Amandine Creusot

Fille Au Guidon : « Bonjour Amandine, la saison moto 2021 vient de s’achever, peux-tu nous raconter comment tu l’as vécu ? »

Amandine Creusot : « Cette saison a été pour moi très riche en émotions. Ca a été de loin la saison la plus difficile que j’ai faite car beaucoup de pression pour aller chercher la victoire à la fin du championnat. J’étais engagée en championnat de France d’endurance dans un équipage a la française (une seule moto) au côté de Gabin Bruyat qui est également mon conjoint dans la vie de tous les jours.
Beaucoup de problèmes mécaniques qu’il a fallu géré sur place et se dépatouiller avec pas grande chose, des heures de mécaniques pendant les week ends de course …
Notre équipe de mécaniciens bénévoles en a bavé: Sur le papier ils étaient là pour faire des pressions de pneus, changer des roues, et mettre de l’essence … mais rien ne s’est passé comme on l’avait prévu et à chaque course on a du faire face a des galères.
Malgré tout, on a tenu le cap, et malgré les déboires nous avons toujours réussi a sauver de précieux points et même … monter sur le podium de notre catégorie.
Toute l’année nous avons été en tête du championnat dans notre catégorie, et nous avions même une belle 3ème place au scratch à mi saison.
A la dernière course, nous étions 3ème du classement général à 2h de la fin … et le titre nous tendait les bras. Enfin une course qui se passait « comme sur des roulettes » !!
Mais visiblement c’était trop beau pour durer, et une série de 3 pannes mécaniques s’est enchainée pour nous faire dégringoler à la 35ème place.
A ce moment, sur le papier tout est perdu et le titre s’envole, sauf qu’en endurance rien n’est joué jusqu’au passage du damier, et il peut aussi arriver des galères à nos concurrents … ce qui est arrivé, et nous récupérons le titre à 30 secondes de la fin !!! Une course incroyable ou l’ensemble de l’équipe s’est battue jusqu’au bout. Nos apprentis mécaniciens ont eu le privilège pendant cette saison d’apprendre des tas de chose : changement de poly, échappement, faisceaux électrique, dépose moteur, capteurs en tout genre, étriers … bref il sont maintenant rodés 🙂

En championnat du monde d’endurance, les 24 heures du mans se sont très bien passés avec une belle météo et un beau résultat à l’issue des 24 heures de course. Le bol d’or a été compliqué mais ca a commencé dès les essais pré bol avec une chute et une panne électronique. J’ai manqué de roulage sur ces deux jours d’essais et malheureusement les galères ont continué la semaine du bol d’or ce qui nous a fait perdre une journée d’essai … et ca m’a porté préjudice moi qui suit une vrai diesel.
Gros coup au moral quand je vois le damier et que je sais pertinemment qu’il me manque 1 sec pour être qualif. Grosse remise en question également, ce qui me fait changer mes objectifs de la saison 2022. »

Crédits Photo : Amandine Creusot

Fille Au Guidon : « Que nous prépares-tu pour 2022 ? »

Amandine Creusot : « Et bien … je continue en championnat du monde d’endurance au côté du team 202.
Par contre en national je décide de me faire violence, et je repars en vitesse afin de retrouver du rythme plus rapidement. 10 ans que je n’ai pas fait de vitesse car je n’affectionne pas forcènement les courses courtes et surtout … je suis mauvaise dans cette discipline.
Mais c’est un beau challenge pour me permettre d’être plus compétitive en mondial d’endurance. Du coup : ce sera du FSBK en 1000 et de l’hypersport en ultimate cup. »

Fille Au Guidon : « Comment t’y prépares-tu pendant l’inter saison ? »

Amandine Creusot : « ski de fond, snowboard, CrossFit, moto trial, vélo … le cocktail idéal pour être au top au mois de février pour les premiers essais en Espagne. »

Crédits Photo : Amandine Creusot

Fille Au Guidon : « Fille Au Guidon te soutient depuis ce début d’année, comment vis-tu ce partenariat ? »

Amandine Creusot : « Je suis ravie de rouler sous les couleurs de Fille Au Guidon et j’espère motiver les petites nenettes à faire de la compétition. »

Fille Au Guidon : « Quel message souhaiterais-tu passer à toutes les femmes qui portent nos vêtements et qui participent ainsi à soutenir les pilotes moto Françaises ? »

Amandine Creusot : « UN ENORME MERCI A VOUS LES FILLES, DE NOUS SOUTENIR ET DE NOUS AIDER A PRATIQUER LA MOTO EN COMPETITION A « HAUT NIVEAU » »

Publié le Laisser un commentaire

Lucie Boudesseul : gaz sur 2022

Lucie Boudesseul a fêté ses 18 ans sur le circuit de Nevers Magny Cours le 3 juillet pendant la 6ieme manche du Championnat de France SuperSport 300. Comment a-t-elle vécu sa saison 2021, que prépare-t-elle pour 2022, la pilote moto Française nous a tout raconté 🤗 – Interview d’une futur Championne de France que nous soutenons depuis 2 ans ✊✌️

Fille Au Guidon : « Bonjour Lucie, tu te prépares à attaquer une nouvelle saison en Championnat de France SuperSport 300, peux-tu nous raconter comment tu as vécu cette saison 2021 ? »

Lucie Boudesseul : « Bonjour ✌️ . La saison 2021 à été plutôt compliquée avec des problèmes mécaniques, malheureusement nous avons passé plus de temps à réparer la moto qu’à vraiment se concentrer sur mon pilotage. Cependant pour garder le positif je termine 13ème sur 48 et première pilote féminine Kawasaki, ce qui est un véritable exploit quand nous regardons maintenant la moto une fois démontée… Malgré tout, le fait d’avoir appris dans le dur m’a permis de montrer mon potentiel lors d’un test avec une moto fréquemment sur le podium cette année, et en réalisant un très bon chrono 😜. Également au début de la saison, lors de la manche de Nogaro durant la première course, je réalise le meilleur temps en course (puis il a finalement été annulé suite à un drapeau rouge, mais il a quand même été fait 😁)

Et 2021 m’a permis de m’essayer sur de plus grosse moto comme le H2R, le ZX10RR et le R1, ce qui était totalement dingue 🤩. Au début le 1000 m’intimidait un peu et en plus c’étaient des motos qu’on me prêtait, donc fallait pas les faire tomber… Puis une fois sur la piste… c’était juste énorme 😍 En plus de ça les chronos réalisés ont été plutôt bons, notamment avec 1 :48 pour la première fois avec la R1 à Magny-cours. De supers souvenirs 😁 »

Fille Au Guidon : « Que nous prépares-tu pour la saison 2022 ? »

Lucie Boudesseul : « Pour 2022, je continu en FSBK SSP300 avec un gros objectif qui est de gagner ce championnat et devenir la première Femme championne de France en SSP300. »

Fille Au Guidon : « Comment t’y prépares-tu pendant l’inter saison ? »

Lucie Boudesseul : « Pour y arriver évidemment je travaille dur, j’ai la chance que mon entraîneur David travaille avec le simulateur officiel des pilotes de MotoGP. Et il en a installé un dans mon garage, ce qui me permet de m’entraîner physiquement et de garder certains réflexes de pilotage quand je ne peux pas aller m’entraîner sur piste. Je ne peux pas m’entraîner sur circuit fréquemment car j’habite en Normandie et il n’y a pas de circuit assez proche de chez moi et la semaine, je la passe dans les amphis de la fac… Mais heureusement il y a le simulateur. 😄 »

Fille Au Guidon : « Fille Au Guidon te soutient depuis bientôt deux ans, comment vis-tu ce partenariat ? »

Lucie Boudesseul : « Je suis très heureuse de renouveler notre partenariat pour une 3éme année consécutive et très heureuse de faire partie de la Team FAG. En plus de l’aide apportée, j’avoue… je porte tous les jours un de mes sweats 😅 le premier qui à bientôt 2 ans est toujours comme neuf et en plus il tient super chaud. Alors dès qu’il fait un peu frais, j’attrape un sweat FAG, surtout dans la période hivernale dans laquelle nous sommes. 😬 L’ambiance qu’il y a sur les réseaux est vraiment sympa et l’entraide sur le groupe est très appréciable. »

Fille Au Guidon : « Quel message souhaiterais-tu passer à toutes les femmes qui portent nos vêtements et qui participent ainsi à soutenir les pilotes moto Françaises ? »

Lucie Boudesseul : « Pour commencer je tiens à les remercier. Le sport moto est très onéreux et en achetant des vêtements Fille Au Guidon, elles participent toutes un petit peu à l’obtention du budget. Budget nécessaire pour atteindre l’objectif final qui est de devenir la première Femme championne de France en FSBK pour ma part et plus généralement de développer la moto au féminin. Merci beaucoup 😘 »

Publié le Laisser un commentaire

Team Pilotes Fille Au Guidon : Compte rendu des courses du Week-end

Ce week-end des 24 et 25 avril 2021, les Filles au Guidon étaient nombreuses sur la piste du circuit Paul Armagnac à Nogaro. Lucie Boudesseul #3 et Justine Pedemonte #125 courraient pour la seconde manche du Championnat de France SusperSport 300. Pas moins de 25 pilotes femmes courraient quand à elles pour la première manche du Championnat de France Féminin Women’s Cup.

Championnat de France SuperSport 300

Les deux courses de cette seconde manche du Championnat de France SuperSport 300 ont eu lieu Dimanche 25 pour nos deux pilotes Lucie Boudesseul et Justine Pedemonte. Une journée sous tension avec de nombreuses chutes en particulier lors de la seconde course.

Crédits photo : Lucie Boudesseul Page Pilote

Lucie Boudesseul #3 fait un très beau week-end. Elle réussit à terminer 10ieme la première course et remonte en 7ieme place sur la seconde qui sera interrompue suite à la chute de nombreux pilotes à qui nous pensons bien fort ce soir. Lucie obtient 15 points sur le week-end, ce qui la place 8ime au championnat.

Crédits Photo : GGCOX Racing pour Justine Pedemonte

Justine #125 retrouve son rythme à mi course sur sur la course 1 mais le drapeau rouge met fin à sa remontée. elle termine 17ieme. Grâce à ses chrono elle part 12ieme pour la course 2. Elle y remonte en 7ieme place mais chute sur une trace d’huile conséquence des chutes des pilotes qui la précèdent. Elle ne pourra finir la course mais va bien et sera de retour, plus motivée que jamais on n en doute pas, les 29 et 30 mai sur le Circuit de Lédenon pour la troisième manche du Championnat.

Championnat de France WomensCup FFM

Crédits Photo : Women’s Cup 2021

La première course de la première manche du Championnat de France Women’s Cup s’est déroulée le samedi 24 avril. Résultats :
Catégorie 1000cc
🥇 Melodie Coignard
🥈 Natacha Rémy
🥉 Beatrice Girard
Catégorie 600 cc
🥇 Lola Delaune
🥈Marie Laure Pouget
🥉 Gex Alicia (Rookie !!!)

Lors de la seconde course du dimanche, pas de changement sur le podium 1000cc.

En 600 cc, Lola Delaune #9 reste sur la première marche suivie de Marie Laure Pouget #155 et de Santelli Caroline #40.

Côté Rookies, 🥇 Lucie Leboeuf #7 en 1000cc arrive en tête avec une belle 4ieme place, suivie par 🥈Gex Alicia #44 en 600cc qui termine à la 12ieme place et 🥉 Auriane Wallerich #64 en 600cc en 16ieme.

Elle vous donnent toutes rdv les 26 et 27 juin sur le Circuit de l’Anneau du Rhin pour la seconde manche du Championnat

Bon retour à toutes chez vous et encore BRAVO pour ce week-end de dingues !!!!

💋🏍✌️

Publié le Laisser un commentaire

Team Pilotes Fille Au Guidon : gros week-end de coursessssss

Ce week-end sur le circuit Paul Armagnac de Nogaro, les Filles au Guidon seront nombreuses sur la piste 🤩. Justine Pedemonte #125 et Lucie Boudesseul #3 qui concourent en catégorie SuperSport 300 du Championnat de France SuperBike ont en effet vu arriver sur le paddock les 18 inscrites à la première manche de la Women’s Cup 2021 😁

Pour Fille Au Guidon, ces 24 et 25 avril 2021 marquent l’histoire !!! Pas moins de 20 pilotes Françaises soutenues par la marque, soit en sponsoring direct comme Justine Pedemonte et Lucie Boudesseul, ou via la partenariat FFM Women’s Cup, rouleront sur la piste de Nogaro ce week-end ✊🔝♥️

Crédits Photo : Justine Pedemonte

Justine Pedemonte #125 roulait en Promosport la saison dernière. Elle s’attaque au Championnat de France SuperSport 300 avec une nouvelle moto (Yamaha 300) et un nouveau team. Après le 1er week end de course au Mans, elle est en douzième position mais compte bien remonter dans le classement. Elle attaquera les essais libres à 10h15 ce matin.

Crédits photo : Lucie Boudesseul

Lucie Boudesseul #3 sera aussi sur la piste de Nogaro ce week-end. Déjà engagée en Championnat de France SuperSport en 2020, elle repart avec la même moto (Kawasaki Ninja 400) mais un nouveau préparateur et un nouveau team paddock. Pour elle aussi les essais commencent ce matin.

Mais les premières à avoir posé leurs roues sur la piste ce matin ont été les 18 engagées dans le Championnat de France Féminin Women’s Cup saison 2021. Fille Au Guidon est partenaire depuis la fin d’année dernière de cet unique championnat qui permet aux pilotes femmes de s essayer à la compétition avant de se lancer en compétitions mixtes.

Nous les suivrons de près aussi tout le week-end et en particulier les « Rookies », autrement dit les « petites nouvelles sur circuit » 🥰

Programme du week-end :

Vendredi : essais libres pour tout le monde ! 8h30 et 14h pour les Filles de la Women’s Cup – 10h15 et 15h55 pour Justine et Lucie en Supersport

Samedi 24 avril :

8h15 : Qualif Women’s Cup 25 minutes

8h45 : Qualif SSP 300 30 minutes

14h : Qualif SSP 300 25 minutes

17h45 : Course 1 Women’s Cup 13 tours

18h25 : Warm Up SSP 300 30 minutes

Dimanche 25 Avril:

9h45 : Course 1 SSP 300 13 tours

14h00 : Course 2 Women’s Cup 13 tours

16h00 : Course 2 SSP 300 13 tours

Gazzzz les Filles ✊🚀

Publié le Laisser un commentaire

Team Pilotes Fille Au Guidon : reprise des compétitions moto!!!!

Ce week-end, c’est la fête, ça y est les compétitions de moto reprennent enfin. Vous avez tous en tête la première manche du Championnat du Monde Moto GP au Quatar. Pour l’instant, point de Fille Au Guidon, à ce niveau mais nous, on a quand même 2 pilotes prometteuses qui attaquent aussi leurs premiers tours de la saison 2021 : Lucie Boudessseul #3 et Justine Pedemonte#125 pour le Championnat de France SuperSport 300 sur le circuit du Mans

Qui dit premier week end de course, dit grosse pression pour tout le monde : organisateurs, pilotes, mécano … d’autant plus que cette année encore le covid nous poursuit partout sur les paddocks et les gradins que ce soit au Mans ou ailleurs ! Mais depuis jeudi le circuit Bugatti revit avec son balai de gros semis, son concert de pétarade et même s’il fait très très froid la nuit … ça fait du bien !!!!

Après deux jours d’essais libres, pendant lesquels pilotes et team ont pu parfaire les réglages des motos, les qualifications pour la première manche du Championnat de France SuperSport 300 avaient lieu cet après midi.

Lucie Boudesseul #3

Lucie Boudesseul #3 était arrivée jeudi sur place avec son nouveau team le Slide Racing Team qui encadre aussi Paul Caillol. Elle roule toujours en Kawasaki 400 mais avec une toute nouvelle peinture qui en dit long sur son état d’esprit 😉. Après une petite chute sur sa première sortie, Lucie trouve ses marques et termine 11 ieme de la première séance d’essais avec un joli chrono de 1.56.895, puis 13 ieme de la seconde séance de vendredi en tournant en 1.56.579 . Ce matin, elle terminait 12 ieme sur une piste gelée avec un 2.07.154.

Justine Pedemonte #125

Justine Pedemonte #125 est arrivée sur le paddock jeudi soir avec le Team CMS Motostore. Elle pilote dorénavant une superbe Yamaha 300, toujours sous l’œil attentif de son coatch, le pilote Français Florian Marino. Après une première séance d’essais raccourci où elle tourne en 1.58.462, elle améliore ses chrono sur la seconde (1.57.706) et termine proprement ce matin avec un superbe 2.05.385 compte tenu des conditions sur la piste ⛄️

Après la séance de qualif de 14heures, nous avons le plaisir de vous annoncer que, sur les 44 pilotes engagés cette année, Justine Pedemonte #125 sur Yamaha et Lucie Boudesseul #3 sur Kawasaki se classent respectivement 16ieme et 17ieme sur la grille de cette première manche. Justine a encore amélioré son chrono avec un meilleur temps de 1.56.115, talonnée par Lucie qui fait son meilleur tour en 1.56.611. On notera aussi le très bon résultat de la troisième féminine du championnat, Line Vieillard #37 qui termine 12ieme en tournant en 1.55.353 au guidon de sa Yamaha 300.

Demain 1iere course à 9h45 à suivre en live sur : https://www.fsbk.fr/live/

Pour rappel : Fille Au Guidon soutient les pilotes moto Françaises comme Justine Pedemonte et Lucie Boudesseul grâce aux ventes de vêtements et accessoires développés pour les femmes qui roulent en deux-roues. Vous pouvez, vous aussi rejoindre la team en achetant votre vêtement Fille Au Guidon chez l’un de nos revendeurs 🤗 :

  • LNLM – 245 rue Lecourbe à Paris
  • Maxxess Rennes – 16 rue Jean Le Hô
  • Dafy Moto Blois – 3 rue Roger Dion
  • Moto Axxe Orléans – 878 rue de la Bergeresse à Olivet
  • Moto Repère à Angers – 1 Rue Charles Sauria au Les Ponts-de-Cé
  • Dafy Moto La Rochelle – 16 Rue Léonard de Vinci à Aytré
  • Maxxess Bordeaux – 9 rue Francis Garnier
  • Maxxess Nancy – 32 rue Lafayette à Maxéville
  • Brigitte Moto Dijon – 108 av Rolland Carraz – Chenôve
  • Yamaha Team Menduni Grenoble – 7 Rue Jules Flandrin
  • Maxxess Annecy – 168 avenue d’Aix les Bains
  • Fred Motors Valence – 300 allée du Limousin à Bourg le Péage
  • Moto Axxe Lons (Moustic Moto) – 180 Rue Charles Sauriat à Lons-le-Saunier
  • Maxxess Lyon – 58 Chemin de la Bruyère à Dardilly
  • Bull’s Motos Aubagne – 890 Avenue des Paluds

À demain pour le débriefing de la première course ✌️

Manon, Fille Au Guidon 72

Publié le Laisser un commentaire

Team Pilote Fille Au Guidon : Lucie Boudesseul

Et c’est reparti pour une nouvelle saison en Championnat de France SuperSport 300 pour Lucie Boudesseul, pilote du team Fille Au Guidon. Interview exclusive pour vous 🤗

Fille Au Guidon : « Bonjour Lucie, tu re attaques bientôt le Championnat de France SuperSport, peux tu nous raconter comment tu as vécu ta saison 2020 ? «

Lucie Boudesseul : « La saison 2020 a été … compliquée !! Tant sur le plan sanitaire qu’avec les problèmes mécaniques à répétition et les chutes entraînant pour la dernière une fracture de la main droite m’obligeant à serrer les dents pour les deux dernières courses. 😁
Je suis cependant très heureuse d’avoir pu participer aux 5 courses de ce championnat et de terminer à la 13 ieme place au général. »

Crédits Photo Rodolphe Photographie

Fille Au Guidon : « Comment approches tu la saison 2021 ? »

Lucie Boudesseul : « Pour 2021 je suis plus motivée que jamais, l’objectif est clair être dans le top 5 à chaques courses !!! Faute de budget je dois me passer de certaines pièces sur la moto qui pourraient bien m’aider… mais je ne me laisse pas intimider et je suis décidée d’enfin montrer de quoi je suis capable !!! Au niveau scolaire je suis en terminale générale type S, c’est-à-dire que les semaines sont bien chargées avec les cours et les weekends avec les révisions… mais j’arrive quand même à trouver du temps pour m’entrainer sur la moto. Comme mon objectif est l’obtention du BAC avec mention, j’éviterai cependant au maximum de rater les cours 😉

Fille Au Guidon : « Rouleras-tu toujours en Kawasaki 400? »

Lucie Boudesseul : « Oui je garde ma moto mais, pour cette saison 2021, c’est la société Univers Racing qui fait la préparation, Non seulement ils sont bons mais en plus ils sont à 45min de chez moi 😁. Côté paddocks, je serai avec le Slide Racing Team. Et côté coatch, David Veillon de DVS Motorsport continuera de m’apporter ses précieux conseils ».

Fille Au Guidon : « Nous continuons de te soutenir cette année grâce aux ventes de vêtements Fille Au Guidon. As tu un message à faire passer aux filles de la Team ? »

Lucie Boudesseul : « Les Filles, si la vitesse vous tente, il faut essayer la piste !!! il faut plus de filles en compétition pour damer le pion à ces messieurs 😁 »

Lucie Boudesseul attaquera son premier week-end de course les 27 et 28 mars sur le circuit Bugatti du Mans pour la première manche du Championnat de France SuperSport 300.

On sera là pour la soutenir et relayer son actualité de course ✊🇫🇷🏍

Gazzzzz Lucie !!!

Fille Au Guidon soutient les pilotes moto féminines Françaises engagées en compétition. Vous pouvez retrouver nos vêtements et accessoires pour femmes qui roulent en deux roues, sur notre site internet, mais aussi et surtout chez nos boutiques partenaires :

LNLM Paris

Maxxess Rennes, Nancy, Bordeaux, Lyon et Annecy

Dafy Moto Blois et La Rochelle

Moto Axxe Orléans et Lons

Moto Repère Angers

Brigitte Moto Dijon

Fred Motors Valence

Yamaha Team Menduni Grenoble

Publié le Laisser un commentaire

Team Pilotes Fille Au Guidon : fin de saison vitesse

Et voilà, ce week-end, les dernières courses des Championnats de France Superbike et Promosport 2020 avaient lieu sur les Circuit Paul Armagnac de Nogaro et Circuit de Lédenon.

Nous avions deux pilotes engagées dans ces compétitions :

Lucie Boudesseul – Championnat de France Supersport 300

🏍 SuperSport 300 : Lucie Boudesseul page pilote, 17 ans, du talent, du travail, la hargne et une fantastique capacité à se concentrer et à faire le vide avant de s’élancer – Elle nous a offert de superbes courses malgré les soucis mécaniques rencontrés tout au long de sa saison et une grosse chute qui a pénalisé ses resultats sur les deux dernières manches. Elle termine 13ieme du Championnat cette saison. Avec la bonne machine et les bons réglages, on sait que cette pilote ira loin ou plutôt haut, tout en haut 🏆✊🇫🇷.

Justine Pedemonte – Championnat de France Promosport 300

🏍 Promosport 400 : Justine Pedemonte, 13 ans, la benjamine du championnat. Une force et une détermination incroyable sous ses bouclettes blondes. La fille d’Yvan Pedemonte a déjà tout d’une grande championne. elle termine en 6ieme position du championnat en n’ayant participé qu’à 4 courses sur 6 ✊🏁. Un bel avenir en perspective !!!! 💯🚀🥇

MERCI les FILLES et BRAVO 👏👏👏

▶️ Ce sera à nouveau un grand HONNEUR de compter parmi vos SPONSORS la saison prochaine 🏁🏍

Avec nos petits moyens de petite marque mais avec le grand cœur de la communauté des motardes 🥰.

🙏 MERCI à vous MESDAMES qui choisissez d’acheter nos vêtements et accessoires que les Filles Au Guidon développent spécialement pour Vous. grâce à vos achats, nous pouvons soutenir les pilotes Françaises engagées en compétition. En 2019 nous avons pu aider Steffie Naud #119 – Phenix, en 2020 Margaux Wanham #52, Sonia Barbot et Audrey Dupuy Racing en plus de Lucie et de Justine. En 2021, nous pourrons faire encore plus 🤗🥰

🙏 MERCI à vous, nos REVENDEURS, qui avez dit oui pour ce pari un peu fou de nous donner de la place dans vos rayons quand tant de vos collègues pensent encore que les femmes en moto ne sont qu’une niche 🙄
LNLM sur Paris
Nancy Pcmoto
MAXXESS RENNES
DAFY Moto Blois
Maxxess Bordeaux (33)
MOTO AXXE Orléans
Millésime Motor à Reims
Brigitte Moto à Chenove
Dafy Moto St Brieuc
DAFY MOTO chartres

🙏 Merci aux Filles Au Guidon qui soutiennent le développeur de la marque – trouvent des idées, des produits, des fabricants – Les FAGMAKEUSES vous êtes juste formidables

Bon lundi à toutes et tous 💋✌️🏍