Publié le Laisser un commentaire

Margaux Wanham 2022 : retour à la compétition

Depuis 2013, Margaux Wanham écume les circuits. Championne de France Women’s Cup en 2018, pilote d’endurance aux multiples participations au Bol d’or et 24 heures du Mans, elle roule vite et fort. Après une année de transition, elle retourne à la compétition. Interview exclusive pour Fille Au Guidon

Fille Au Guidon : « Bonjour Margaux, l’année 2021 aura été une année de transition pour toi, peux tu nous raconter ce que tu as fait ces derniers mois ? »

Margaux Wanham : « Bonjour Sandrine, ces derniers mois ont été assez rock’n’roll pour moi ! Que de changements…
J’ai repris les entraînements moto sur piste en juillet après 1 an d’arrêt, je devais me remettre dans le rythme et surtout m’adapter à ma nouvelle moto. J’ai pu faire de belles journées de roulage et les chronos sont vite revenus, j’ai maintenant hâte de reprendre la compétition pour continuer l’apprentissage de cette nouvelle YAMAHA R1 avec cette adrénaline qui me manque tant !
Au niveau professionnel, je suis actuellement en reconversion. Comme je vous l’avais déjà annoncé, j’ai démissionné de mon job d’infirmière et je suis actuellement en formation depuis début novembre pour obtenir mon CQP INITIATEUR MOTO. Celui-ci me permettra de pouvoir coacher les pilotes amateurs sur circuit. Nous avons également déménagé de Haute-Savoie pour retrouver mon département d’origine en Haute-Marne. Parallèlement à tout ça, je m’occupe aussi de mon petit Robin qui a bientôt 8 mois 😉 »

Fille Au Guidon : « Quel programme as-tu prévu pour la saison 2022 ? »

Margaux Wanham : « Comme prévu, je reprends la compétition 🙂 Je ferai quelques courses en 1000 Promosport et aussi en Ultimate Cup. J’espère aussi repartir en Mondial d’Endurance, en tout cas pour les 24h du Mans.
Par ailleurs, je travaillerais aussi pour différents organisateurs de journées de roulage afin de coacher les pilotes sur piste dès le mois d’avril. Vous en saurez plus très prochainement 😉 »

Fille Au Guidon : « Comment t’y prépares-tu pendant l’inter saison ? »

Margaux Wanham : « Je vais me préparer physiquement de manière plus intense durant la période hivernale afin d’être au top pour la reprise. Je ferais aussi un peu de moto-cross. Puis, durant ma formation, nous nous exerçons aussi avec des engins à moteurs (cross, trial, quad et vitesse).
Je suis également en recherche de sponsors financiers afin de me soutenir dans mes projets sportifs. »

Fille Au Guidon : « Fille Au Guidon te soutient depuis bientôt 2 ans, comment vies-tu ce partenariat ? »

Margaux Wanham : « J’apprécie faire partie de cette communauté qui regroupe les féminines dans cette même passion de la moto, et ce, peu importe la manière dont elle est pratiquée. Je remercie Fille au Guidon pour sa confiance et son fidèle soutien. Les femmes sont de plus en plus nombreuses à franchir le cap de passer le permis ou à lancer en piste, la pratique de la moto au féminin évolue. Nous observons de plus en plus en plus de femmes sur les routes ou sur les paddocks motos, les femmes osent et ont leur mot à dire. »

Fille Au Guidon : « Quels messages souhaiterais-tu passer à toutes les femmes qui portent nos vêtements et qui participent ainsi à soutenir les pilotes moto Françaises ? »

Margaux Wanham : « Je vous remercie car c’est grâce à vous toutes, que nous pouvons être soutenue par la marque Fille Au Guidon pour pratiquer notre sport en compétition, une discipline très onéreuse qui ne serait pas réalisable sans l’aide de partenaires et sponsors. Puis, Fille au Guidon aide les talents de demain, les jeunes espoirs de la moto française comme Justine Pedemonte ou Lucie Boudesseul qui je pense iront loin 😉 »

Fille Au Guidon : « un grand merci Margaux pour cette interview et ce témoignage. Soutenir les femmes pilotes moto Françaises fait partie de l’ADN de la marque depuis sa création en 2019. C’est en étant confrontée d’un côté au manque de vêtements et d accessoires dédiées aux femmes en deux-roues et de l’autre aux difficultés des pilotes moto femmes de trouver des sponsors que m’est venue l’idée de faire d’une pierre deux coups : proposer aux motardes des articles développés spécifiquement pour elles et, grâce aux ventes, soutenir les pilotes professionnelles. Depuis 2019, comme toutes les entreprises, nous avons été confrontées à de multiples difficultés mais on n’a pas lâché. Aujourd’hui la communauté Fille Au Guidon c est 8000 motardes qui développent et animent la marque via le groupe FaceBook FilleS Au Guidon, 40 qui organisent des événements partout en France, 10 qui animent les réseaux et organisent expéditions et livraisons, 22 boutiques spécialisées qui distribuent nos articles aux 4 coins de l’hexagone, 3 commerciaux qui les visitent et 7 pilotes moto Françaises qui bénéficient de notre soutien. On a encore beaucoup de chemin à parcourir pour être présentes partout où des femmes roulent en deux-roues et soutenir encore plus de pilotes. L’aventure Fille Au Guidon ne fait que commencer 😁»

Publié le Laisser un commentaire

Team Pilotes Fille Au Guidon : gros week-end de coursessssss

Ce week-end sur le circuit Paul Armagnac de Nogaro, les Filles au Guidon seront nombreuses sur la piste 🤩. Justine Pedemonte #125 et Lucie Boudesseul #3 qui concourent en catégorie SuperSport 300 du Championnat de France SuperBike ont en effet vu arriver sur le paddock les 18 inscrites à la première manche de la Women’s Cup 2021 😁

Pour Fille Au Guidon, ces 24 et 25 avril 2021 marquent l’histoire !!! Pas moins de 20 pilotes Françaises soutenues par la marque, soit en sponsoring direct comme Justine Pedemonte et Lucie Boudesseul, ou via la partenariat FFM Women’s Cup, rouleront sur la piste de Nogaro ce week-end ✊🔝♥️

Crédits Photo : Justine Pedemonte

Justine Pedemonte #125 roulait en Promosport la saison dernière. Elle s’attaque au Championnat de France SuperSport 300 avec une nouvelle moto (Yamaha 300) et un nouveau team. Après le 1er week end de course au Mans, elle est en douzième position mais compte bien remonter dans le classement. Elle attaquera les essais libres à 10h15 ce matin.

Crédits photo : Lucie Boudesseul

Lucie Boudesseul #3 sera aussi sur la piste de Nogaro ce week-end. Déjà engagée en Championnat de France SuperSport en 2020, elle repart avec la même moto (Kawasaki Ninja 400) mais un nouveau préparateur et un nouveau team paddock. Pour elle aussi les essais commencent ce matin.

Mais les premières à avoir posé leurs roues sur la piste ce matin ont été les 18 engagées dans le Championnat de France Féminin Women’s Cup saison 2021. Fille Au Guidon est partenaire depuis la fin d’année dernière de cet unique championnat qui permet aux pilotes femmes de s essayer à la compétition avant de se lancer en compétitions mixtes.

Nous les suivrons de près aussi tout le week-end et en particulier les « Rookies », autrement dit les « petites nouvelles sur circuit » 🥰

Programme du week-end :

Vendredi : essais libres pour tout le monde ! 8h30 et 14h pour les Filles de la Women’s Cup – 10h15 et 15h55 pour Justine et Lucie en Supersport

Samedi 24 avril :

8h15 : Qualif Women’s Cup 25 minutes

8h45 : Qualif SSP 300 30 minutes

14h : Qualif SSP 300 25 minutes

17h45 : Course 1 Women’s Cup 13 tours

18h25 : Warm Up SSP 300 30 minutes

Dimanche 25 Avril:

9h45 : Course 1 SSP 300 13 tours

14h00 : Course 2 Women’s Cup 13 tours

16h00 : Course 2 SSP 300 13 tours

Gazzzz les Filles ✊🚀

Publié le Laisser un commentaire

Audrey Dupuy – SpeedWay et Grass Track : cap sur 2021

Audrey Dupuy est la seule pilote féminine Française à pratiquer le speedway et le long track en compétition. Au guidon d’une moto au moteur surboosté et sans frein, les adeptes de ces disciplines extrêmes, tournent à grande vitesse sur un anneau de terre, rivalisant d’adresse et folie.

Depuis l‘année dernière Fille Au Guidon soutient cette jeune pilote. Nous la retrouvons en ces premiers jours de février, prête à en découdre à nouveau avec l’anneau pour une nouvelle saison 2021.

Fille Au Guidon : « Bonjour Audrey, la saison 2021 commence bientôt pour toi, quel est ton programme pour cette nouvelle année ? »

Audrey Dupuy : « Pour cette année je vais tout d’abord reprendre les entraînements, puis enchaîner sur la ligue national de Speedway en catégorie promotion cup. Puis au mois de mai les courses de long track commenceront. Et bien entendu je travaille le physique en attendant la reprise. »

Fille Au Guidon : « Tu as lourdement chuté en fin de saison dernière, comment te sens tu maintenant ? Comment as tu réussi à remonter ta moto ? »

Audrey Dupuy : « Je viens de finir ma rééducation de la cheville et du pouce. Je n’ai pas retrouvé encore toute la mobilité de mon pouce, je n’arrive pas à le plier complètement. Mais, malgré ma chute, je reviens plus forte que jamais. Je suis très motivée. Maintenant j’attends le premier entraînement pour pouvoir piloter à nouveau. je ne suis pas remontée sur la moto depuis ma chute. Malheureusement lors de cette chute j’avais plié toute la moto. J’ai été contrainte dans acheter une autre et de la monter cet hiver pour cette nouvelle saison. »

Fille Au Guidon : « Comment décrirais tu ta saison 2020 ? »

Audrey Dupuy : « Avec cette pandémie beaucoup de courses ont été annulées. J’en ai fait quelques unes quand même mais j’ai surtout consacrée ma saison 2020 à faire beaucoup d’entraînement pour me préparer au mieux pour 2021. »

Fille Au Guidon : « Dans quel état d’esprit es-tu en ce début d’année 2021 ? »

Audrey Dupuy : « J’espère que 2021 sera meilleure que la saison dernière et que toutes les courses vont se faire correctement et ne s’annuleront pas. Je commence les entraînements dès que le temps le permettra, j’ai hâte !!! En tous les cas, je tiens à remercier Fille Au Guidon pour son soutien. Sans vous rien ne serait possible. »

Audrey Dupuy est licenciée au Moto Club du Marmandais dans le Sud Ouest. C’est la seule pilote Française à participer aux compétitions nationales et parfois internationales. Grâce aux ventes de vêtements et d’accessoires Fille Au Guidon, nous pouvons la soutenir financièrement et faire en sorte qu’une Française brille sur les podiums de cette catégorie extrême en moto.

Pour découvrir la collection de vêtements et accessoires que nous développons pour les femmes qui roulent en deux-roues, vous pouvez vous rendre dans l’une de nos boutiques partenaires dont le réseau s’agrandit chaque semaine:

  • LNLM – 245 rue Lecourbe à Paris
  • Maxxess – 16 rue Jean Le Hô à Rennes
  • Dafy Moto – 3 rue Roger Dion à Blois
  • Moto Axxe – 878 rue de la Bergeresse à Olivet (Orléans)
  • Maxxess – 9 rue Francis Garnier à Bordeaux
  • Maxxess – Parc Millesime à Thillois (Reims)
  • Maxxess – 32 rue Lafayette – Maxéville (Nancy)
  • Brigitte Moto – 108 av Rolland Carraz – Chenôve (Dijon)
  • Yamaha Team Menduni – 7 Rue Jules Flandrin – Grenoble
  • Maxxess – 168 avenue d’Aix les Bains – Annecy
  • Fred Motors – 300 allée du Limousin – 26 300 Bourg le Péage (Valence)
  • Maxxess Lyon – 58 chemin de la Bruyère – 69 570 Dardilly
  • Dafy Moto La Rochelle – ZAC de Belle Aire Nord, 16 Rue Léonard de Vinci – Aytré