Fille Au Guidon

Marque Française collaborative entièrement dédiée aux femmes en deux roues

Fille Au Guidon

Vêtements et Accessoires développés par des motardes pour toutes les Femmes qui roulent en deux-roues.

Nouveautés

Fille Au Guidon, le Blog

Publié le Laisser un commentaire

Margaux Wanham : retour au guidon en Yamaha R1

Margaux Wanham, pilote moto Française bien connue des circuits et membre du Team Pilotes Fille Au Guidon, fait son grand retour cet été. Apres 10 mois d’absence, elle revient au guidon d’une nouvelle moto, une Yamaha R1 de 2021. Après un premier week-end sur le circuit de Dijon-Prenois, elle vous dit tout sur sa nouvelle vie 🤗

FAG : « Bonjour Margaux, après quelques mois de pause, tu retrouves la piste. Peux-tu nous donner tes impressions sur ta toute nouvelle R1 ?»

Margaux Wanham : « Et oui, me voilà de retour au guidon, tellement heureuse après cette pause de quasiment un an… J’ai obtenu le soutien de Yamaha France pour cette reprise, via la concession « Profil Motos Annecy ». Une nouvelle moto, Yamaha R1 2021 dont nous sommes en train de terminer la préparation. Je rentre de 2 jours de tests sur le circuit de Dijon-Prenois où j’ai pu rouler en conditions pluie et sec. J’ai retrouvé de bonnes sensations, et malgré le fait que je découvrais cette moto et ma pause maternité d’une année, j’ai quasi retrouvé mes chronos d’auparavant. Cette moto est bien différente de la Suzuki que je pilotais depuis maintenant plusieurs années. Je suis assez épatée par son électronique et sa maniabilité. »

Crédits Photo : Margaux Wanham

FAG : « Comment as tu fait pour reprendre aussi vite les entraînements ? (Pour toutes les mamans motardes qui nous suivent) »

MW: « Je n’ai pas grillé les étapes. Mon petit bonhomme Robin est né le 7 avril 2021, j’ai laissé mon corps se remettre quelques semaines (le temps préconisé par mon médecin) puis j’ai effectué une rééducation nécessaire pour la reprise du sport, afin de reprendre dans des conditions physiques favorables. Je ne vous cache pas que je n’ai pas encore repris de pratique sportive intense, les nuits étant encore courtes et mes journées bien remplies, j’y vais progressivement. »

Crédits Photo : Margaux Wanham

FAG : « Quels sont tes projets pour le second semestre 2021?»

MW: « Cette année, je ne ferai que des entrainements afin de prendre en main au mieux ma nouvelle moto. Je ne reprendrai les courses que l’année prochaine. »

FAG : « Comment arrives-tu à jongler entre ton travail, ton bébé et la moto ? »

MW : Je suis actuellement en plein changement de vie au niveau personnel et professionnel. Actuellement en plein déménagement, je quitte la Haute-Savoie pour revenir en Haute-Marne, d’où je suis originaire. J’ai également démissionné de mon poste d’infirmière et je vais normalement débuter en novembre une formation d’initiateur moto afin de coacher des pilotes sur circuits dès la prochaine saison. Parallèlement à tout ça, je reprends la piste et m’occupe également de Robin, ce qui fait une vie sacrément remplie où je n’ai pas le temps de m’ennuyer ! »

Crédits Photo : Margaux Wanham

FAG : « Et pour 2022, peux tu déjà nous donner ton programme ? »

MW : « Je ne sais pas encore dans quel championnat de vitesse me diriger l’année prochaine, soit le Promosport 1000 que je connais maintenant depuis plusieurs années, soit l’Ultimate Cup. Vous devriez aussi certainement me revoir en course de Mondial d’Endurance aux 24h du Mans et Bol d’Or.

Je tiens à remercier tous mes partenaires et sponsors sans qui rien ne serait possible.
Merci Fille au Guidon 😉 »

Crédits Photo : Margaux Wanham

Publié le Laisser un commentaire

23h60 de l’ASCOP Moto Le Mans : la première de Justine Pedemonte


Justine Pedemonte, la benjamine du Team pilotes Fille Au Guidon, profite de la pause estivale du Championnat de France SuperSport pour participer à ses 1ers 24 heures. L’ASCOP Moto Le Mans (Association Sportive des Commissaires Organisateurs et Pilotes) organise ce week-end la 10ieme édition de ses fameux 23h60 : une épreuve d’endurance Moto 25 Power sur le circuit international de Karting. Juju y participe cette année au sein du Team #47 Espoir Enfants Malade. Interview avant le top départ de 14h30 🤗

Fille Au Guidon : « Bonjour Justine, en marge de ta saison en Championnat de France SuperSport 300, tu participes pour la première fois à la course d’endurance des 23h60 de l’ASCOP au Mans. Peux-tu nous raconter comment ce projet est arrivé dans ta saison ? »

Justine Pedemonte : « Le Team 23h60 Team enfants malades avait pris contact avec moi en 2020 mais la course avait été annulée à cause du COVID. Ils m’ont proposé d’y participer de nouveau cette année et avec ma Team nous avons accepté. Je trouve bien de participer à une course pour aider les enfants malades ou handicapés. Je le fais déjà un peu avec Les Rubans Gold »

FAG : « Est ce ta première participation à une course d’endurance ? »

JuJu : « J’ai déjà fait les 4h du Luc mais le moteur avait cassé à la mi course. 24h c’est la 1ère fois. »

FAG : « Qu’est- ce qui t attire dans cette discipline ? »

JuJu: « Le travail avec toute l’équipe. On doit s’entendre avec tous les pilotes et avec tous les mécanos et tous ensemble on veut gagner. C’est sympa dans le box ! En plus les 23h60 c’est comme mon coach Florian Marino qui a fait les 24h du Mans mais sur le Bugatti lui ! »

FAG « Pourquoi cette équipe ? »

JuJu : « Ils sont sympas et en plus je connaissais des pilotes de l’équipe (Bart et Enzo) »

FAG : « Votre objectif ce week-end? »

JuJu : « Gagner !!!! »

FAG : « Ton autre projet pendant la pause estivale ? »

JuJu : « Pendant la pause du FSBK, je vais participer au bLU cRU CAMP 3. J’ai été sélectionnée par Yamaha Racing. Je vais apprendre la vie du pilote moto avec des personnes comme Christophe GUYOT, Jules CLUZEL, Mathieu GINES et aussi Fabio QUARTARARO !!! Je vais rencontrer des pilotes de cross aussi. J’ai hâte, c’est très important pour moi (je prendrai mon sweat Fille au Guidon c’est dans l’ain !) Ensuite quelques entraînements en piste pour arriver à Carole fin août avec une moto top.

FAG : « Un mot sur ton début de saison SuperSport 2021 et ce que tu veux faire sur la prochaine manche à Carole »

JuJu : « J’étais très contente au Mans sur la première manche ! P9 au championnat c’était au dessus des attentes de la Team. Mais depuis la grosse chute sur l’huile à Nogaro, beaucoup de difficultés à dépasser et aucun point au championnat : A Lédenon, moto en panne (panne électronique non réparée pendant le week end) Je dois faire les 2 courses en version stock (même pas comme les challengers !) – A Pau Arnos, problème de fourche avant. – A Magny Cours, je suis super contente de ma qualif (P10) mais je me fais percuter lors de la course 1 … Je ne me démotive pas même si parfois c’est dur. Du coup je travaille mon mental ! Je ne lâcherai rien pour les 2 dernières courses du championnat.

FAG : « Un mot pour les Filles Au Guidon ? »

JuJu : « Je suis super contente d’en voir de plus en plus sur les circuits.J’espère en voir plein à Carole ! Et merci à toutes pour vos encouragements. Team Filles au Guidon = 👍✊👌🔥🆒 »

Le Team #47 Espoir Enfants Malades est composé de Justine Pedemonte, Bartholomé Perrin, Enzo Jiracek, Dolhean Marchand, Kilian Chicoine et Élouan Caradec. Ils roulent sur une Honda CRB 150. Départ de la course : 14h30 ce samedi à suivre en live sur http://www.apex-timing.com/live-timing/lemans-karting/

Justine Pedemonte est engagée en Championnat de France Superbike (FSBK) en catégorie SuperSport 300. Fille Au Guidon soutient cette jeune et brillante pilote Française depuis l’année dernière grâce aux ventes de vêtements et accessoires que nous développons pour les motardes de France.

Pour trouver nos articles, rendez vous chez l’un de nos distributeurs et cherchez le rayon vêtements féminins 😜

  • LNLM – 245 rue Lecourbe à Paris
  • Maxxess Rennes – 16 rue Jean Le Hô
  • Dafy Moto Blois – 3 rue Roger Dion
  • Moto Axxe Orléans – 878 rue de la Bergeresse à Olivet
  • Moto Repère à Angers – 1 Rue Charles Sauria au Les Ponts-de-Cé
  • Dafy Moto La Rochelle – 16 Rue Léonard de Vinci à Aytré
  • Maxxess Bordeaux – 9 rue Francis Garnier
  • Maxxess Nancy – 32 rue Lafayette à Maxéville
  • Brigitte Moto Dijon – 108 av Rolland Carraz – Chenôve
  • Yamaha Team Menduni Grenoble – 7 Rue Jules Flandrin
  • Maxxess Annecy – 168 avenue d’Aix les Bains
  • Fred Motors Valence – 300 allée du Limousin à Bourg le Péage
  • Insolite Bike, 4 Route de Vouillé, 86470 Boivre-la-Vallée
  • Dafy Moto Chalon – ZA Acti Sud, D906, à Sevrey
  • Moto Axxe Lons (Moustic Moto) – 180 Rue Charles Sauriat à Lons-le-Saunier
  • Dafy Moto Montluçon 66 Avenue du Canal de Berry, à Montluçon
  • Maxxess Lyon – 58 Chemin de la Bruyère à Dardilly
  • Bull’s Motos Aubagne – 890 Avenue des Paluds
  • Moto Web Market ZA LA BARRIERE à Montauroux
Publié le Laisser un commentaire

Women’s Cup 2021 : résultats anneau du Rhin

Ce week-end la seconde manche du Championnat de France vitesse 100% féminin Women’s Cup 2021 se déroulait sur le circuit de l’anneau du Rhin.

Les 19 participantes se sont vaillamment battues au cours des deux courses.

🏁 Sur la course 1 c’est Coignard Mélodie #29 au guidon de son RSV 4 Aprilia qui a pris la première place, suivie de la plus rapide des rookies Lucie Leboeuf #7 sur sa Panigale puis de Beatrice Girard #6 en GSXR 750.

🏁 Sur la course 2 : Mélodie garde la première place. Natacha Rémy #25 monte sur la deuxième marche au guidon de son ZX1000 et Beatrice se classe à nouveau 3ieme

Coté Rookies :


🥇 Lucie finit donc seconde sur la première course et 4ieme sur la course 2 montant ainsi que la première marche de notre podium Rookies 2021 🎉🎉🎉


🥈 Alicia Sotero (Gex Alicia) #44 termine en 8ieme position la course 1 et 7ieme la course 2 montant ainsi sur la seconde marche de notre podium 🎉🎉


🥉 Laure Braghini #3 termine 13ieme les deux courses et monte sur la troisième marche 🎉

Chacune d’entre elles recevra prochainement son cadeau Fille Au Guidon 🥰

Un grand bravo à toutes les participantes et un énorme big up à nos Rookies qui se sont lancées dans le Championnat cette année.

Fille Au Guidon soutient la Women’s Cup qui permet aux pilotes féminines Françaises de s’essayer à la compétition avant de se frotter aux compétitions mixtes comme le Championnat de France Superbike où la Coupe de France Promosport.