Fille Au Guidon

Marque Française collaborative entièrement dédiée aux femmes en deux roues

Fille Au Guidon

Vêtements et Accessoires développés par des motardes pour toutes les Femmes qui roulent en deux-roues.

Nouveautés

Fille Au Guidon, le Blog

Publié le Laisser un commentaire

Audrey Messager : « Osez, n’ayez pas peur de vouloir vous lancer en moto sur circuit »

Audrey Messager fait partie de la team pilotes Fille Au Guidon depuis 2021. Elle a passé beaucoup de temps sur les circuits enfant en suivant son père et puis, l’année dernière, elle s’est lancée. Elle vous fait partager sa première expérience en compétition et ses projets pour 2022

Fille Au Guidon : « Bonjour Audrey, ta saison 2021 fut ta première année en compétition moto. Peux tu nous raconter comment tu as vécu cette première saison ? »

Audrey Messager : « 2021 fût une année de découverte en Coupe de France Promosport 500 Cup puisque c’était ma première année de compétition. J’ai pu découvrir et surtout, énormément apprendre ! En effet, je connais les paddocks, les circuits et la vie qui s’y déroule depuis que je suis petite mais d’y rouler, d’y participer en tant que pilote est autre chose 😝. J’ai eu la chance de pouvoir faire 3 courses sur 8 au championnat où sincèrement, je commençais mal (et oui 😲) puisque je chute en course 1 à Nogaro. L’objectif en course 2 était donc clair : terminer la course, je termine donc P14. Ensuite, je découvre la compétition sous la pluie où je me sens très à l’aise (peut-être mon point fort ? 😝) puisque je termine P10 en course 1 au Mans puis je termine en course 2 P18 sur le sec sur 25 concurrents aux 2 courses. Direction Magny-cours, circuit que je ne connaissais pas du tout, les débuts sont compliqué puisque je termine 26ème sur 32 sur le sec puis de nouveau sous la pluie en course 2 où je termine 12ème sur 32. Mon style de pilotage se précise petit à petit sous la pluie et je m’y sens de plus en plus à l’aise. Désormais place à 2022 ! »

Audrey Messager : Coupe Promosport 2021

Fille Au Guidon : « Quels sont tes projets pour 2022 du coup ? »

Audrey Messager : « Pour 2022, je repars en Coupe de France Promosport 500 Cup. Qui dit 2ème année dit plus de courses et donc de meilleurs objectifs ! En effet, je participerai à 5 courses minimum (peut-être une 6ème) sur 8 manches proposées. Mon objectif est de faire un top 15 à chaque course sur le sec et un top 10 sur le mouillé. Il est fort probable également que je participe à l’endurance de 6h au Vigeant en fin d’année avec mon frère, tous les 2 sur des 500 CB.

Fille Au Guidon : « Joli programme en effet pour une deuxième saison 😁 Comment t’y prépares-tu ? »

Audrey Messager : « J’ai commencé début décembre par me faire opérer pour la 2ème fois du genou (ligaments croisés puis cette année ménisectomie), je suis donc à fond dans ma rééducation avec kinésithérapie tous les jours, renforment musculaire, piscine puis depuis quelques jours VTT. A ce jour, seuls ces sports me sont autorisé. Début février, je devrais pouvoir reprendre la course à pied. Je vais également être suivi par un coach mental, cela devrait également commencer début février. Autrement, dès début mars, j’attaque les entraînements sur la piste, notamment au Mans puisque j’y habite à 1h. 😝 »

Fille Au Guidon : « Nous te soutenons depuis l’année dernière. Comment vis-tu ce partenariat avec Fille Au Guidon ? »

Audrey Messager : « J’ai eu la chance d’avoir une réponse positive de Sandrine Denoual pour le renouvellement de mon partenariat avec la marque Fille Au Guidon. Ce sera donc la 2ème année consécutive en 2022 que je fais partie de la Team FAG et j’en suis sincèrement très ravie. Les autocollants sont déjà posés sur la moto 😝 En plus de pouvoir faire partie de cette Team FAG, Sandrine est d’une gentillesse remarquable et bien évidemment….. (suspens) j’adore tous les vêtements 😝 Je mets très souvent mon sweat FAG 😝 Ma copine me le pique même très (trop 😊) souvent. 😝

Fille Au Guidon : « Merci à toi pour ce retour ☺️ Quel message aimerais-tu passer aux FAG (Filles Au Guidon) »

Audrey Messager : « Dans un premier temps, j’ai un mot : MERCI ❤ Merci pour tous vos achats, qui permettent de promouvoir partout en France la marque Fille Au Guidon et donc de pouvoir ensuite nous soutenir.

Ensuite, j’ai un second mot : OSEZ !

Osez, n’ayez pas peur de vouloir vous lancer sur circuit. Cela coûte quoi d’essayer ? juste d’avoir une moto, un casque, un blouson, un pantalon, des gants et de bonnes chaussures (tout cela quand même 😝) Vous pourrez même rajouter le sticker FAG sur votre garde-boue ! Sincèrement, foncez, n’ayez pas peur de ce monde encore très masculin mais qui grâce à vous, se féminise de plus en plus ❤ Ce serait avec plaisir si vous voulez un coup de main pour débuter ou si vous avez n’importe quelle question qui vous trotte dans la tête 😝. Je peux même vous prêter une paire de gants ou encore un casque, ou même une combinaison (oui oui 😝). Alors : MERCI A VOUS & FONCEZ 😝 »

Un grand merci à Audrey pour cet interview et à vous toutes et tous qui nous soutenez.

La collection 2022 Fille Au Guidon arrivera bientôt chez nos revendeurs. L’occasion de vous faire et de leur faire plaisir ✌️🏍❤️

Publié le Laisser un commentaire

Sonia Barbot : Nous tentons d’équilibrer la balance homme-femme en compétition moto

Sonia Barbot est une figure du monde du Rallye Routier en France. Pilote Yamaha, elle opère tantôt sur 2 tantôt sur 3 roues. En cette veille de Noël elle vous raconte sa saison 2021 et vous dévoile son programme 2022. Attention, ça va dépoter 😉✌️🏍🏍🏍

Fille Au Guidon : « Bonjour Sonia, la saison moto 2021 vient de s’achever, peux-tu nous raconter comment tu l’as vécu ? »

Sonia Barbot : « Salut Sandrine, J’espère que tout va bien pour Fille Au Guidon en cette fin d’année 2021. De mon côté, même si la saison a été courte, (uniquement 4 rallyes), je peux t’assurer que ça a vraiment été salvateur de pouvoir reprendre le départ d’une course après la saison blanche de 2020. J’attendais vraiment cette saison avec impatience car j’avais le soutien de Yamaha France depuis 2020 avec la Niken et je voulais vraiment tester les modifications apportées à la moto sur une spéciale de Rallye. C’est maintenant chose faite et je suis très satisfaite du résultat. J’ai pu toucher mon objectif (top 20) dès la première course dans la Sarthe et j’ai progressé sur les 3 autres rallyes jusqu’à la 15éme place élite.

Ce défi de rouler avec la Niken, (3 roues) m’a vraiment plu, j’ai adoré apprendre et comprendre comment utiliser ses atouts pour l’emmener vers mon objectif de résultat. Une machine grand tourisme sans vocation sportive qui arrive quand même à sortir son épingle du jeu c’est quand même sacrément cool!! Comme quoi Yamaha pourrait aussi aborder un slogan aussi tape à l’oeil que ses confrères orange sans soucis😉. Je gagne le titre féminin avec la Niken et 7 ème de ma catégorie Rallye1. Cette saison c’est super bien passée, je suis zen et aborde 2022 avec beaucoup d’entrain. Ma Niken est à vendre, avec tout l’équipement. N’hésitez pas à m’envoyer un message si elle vous intéresse. »

Fille Au Guidon : « Que prépares-tu pour la saison 2022 ? »

Sonia Barbot : « Ce que je peux te dire c’est que je vais repartir sur le Championnat de France de Rallyes Routiers , (7 courses). On se retrouvera certainement comme chaque année sur le Bol d’argent avec le Lycee Pierre Mendes France de Montpellier (Team FMR34) et la MT09. Et certainement des évements trail avec Yamaha pour la pentecôte en Ténéré 700. Je te files une exclu tres sympa: La mutuelle des Motards deviens officiellement mon partenaire sécurité avec le soutien de Securider qui me met à disposition un airbag connecté pour 2022/2023!! »

Fille Au Guidon : « Comment t’y prépares-tu pendant l’inter saison ? »

Sonia Barbot: « Suite à nos 6H00 d’endurance de Muret avec la 125 de Caroline, (je t’invite a regarder la vidéo car c’est sacrément fun) Je me suis trouvée une 125 YZF-R en casse que je remonte avec l’aide de mon concess Yam34 via Cyril. Je prevois donc de m’entrainer sur piste avec cette machine. Un peu de cardio en VTT, du gainage, et il faut vraiment que je modifie mon alimentation pour être au top pour le printemps😉. »

Fille Au Guidon : « Fille Au Guidon te soutient depuis ce début d’année, comment vies-tu ce partenariat ? »

Sonia Barbot : « Déjà j’adore le textile, partir sur le coté éco responsable et bio ca me parle beaucoup. Notre passion n’est pas dans les petits papiers de notre gouvernement mais il existe aujourd’hui des alternatives interessantes pour baisser encore notre empreinte carbone. Je remercie vraiment fille au guidon qui promeut les femmes en compétition. Cet esprit « bienveillant » féminin nous pousse à faire grandir cette chaine vertueuse. Dans l’espoir de voir plus de femmes engagées qui portent ces vetements!! »

Fille Au Guidon : « Quel message souhaiterais-tu passer à toutes les femmes qui portent nos vêtements et qui participent ainsi à soutenir les pilotes moto Françaises ? »

Sonia Barbot : « Un message positif en tout cas. Grace à vous toutes, nous tentons d’équilibrer la balance hommes et femmes en compétition pour arriver un jour à une parité totale. Ce jour là, les differences ne se feront plus sur des apprioris de genre mais uniquement sur le talent de pilote et c’est bien ce qu’on veut tous et toutes. J’interpelle aussi ces messieurs, vous pouvez aussi nous y aider en faisant un petit cadeau à votre cherie, mère soeur ou amie. C’est d’actualité en plus 😉. Quand on aura plus besoin d’en parler c’est que le but sera atteint, en attendant je vais suivre les amabssadrisses de Fille au guidon sur la saison 2022 avec entrain!! »

Merci Sonia pour ce chouette partage en cette veille de Noël 🤗

Fille Au Guidon soutient Sonia Barbot depuis 2 ans et sera de nouveau à ses côtés pour sa saison 2022.

Un grand merci à toutes et tous qui nous permettent de faire briller encore un peu plus les pilotes moto Françaises ❤️

Joyeux Noël à toutes et tous ✌️🎅🏼😘

Publié le Laisser un commentaire

Amandine Creusot : « en 2022, je vais me faire violence.»

Amandine Creusot est la dernière pilote moto Française à avoir intégré le team pilote Fille Au Guidon cette saison. Engagée en Championnat de France d’endurance aux côtés de son compagnon, elle a décroché le titre en catégorie « à la Française ». Elle roule aussi en Championnat du Monde dans le Team 202 de la Police Nationale. Pour vous elle revient sur sa saison 2021 et vous dévoile son programme pour 2022. accrochez-vous ça va décoiffer 😜

Crédits Photo : Amandine Creusot

Fille Au Guidon : « Bonjour Amandine, la saison moto 2021 vient de s’achever, peux-tu nous raconter comment tu l’as vécu ? »

Amandine Creusot : « Cette saison a été pour moi très riche en émotions. Ca a été de loin la saison la plus difficile que j’ai faite car beaucoup de pression pour aller chercher la victoire à la fin du championnat. J’étais engagée en championnat de France d’endurance dans un équipage a la française (une seule moto) au côté de Gabin Bruyat qui est également mon conjoint dans la vie de tous les jours.
Beaucoup de problèmes mécaniques qu’il a fallu géré sur place et se dépatouiller avec pas grande chose, des heures de mécaniques pendant les week ends de course …
Notre équipe de mécaniciens bénévoles en a bavé: Sur le papier ils étaient là pour faire des pressions de pneus, changer des roues, et mettre de l’essence … mais rien ne s’est passé comme on l’avait prévu et à chaque course on a du faire face a des galères.
Malgré tout, on a tenu le cap, et malgré les déboires nous avons toujours réussi a sauver de précieux points et même … monter sur le podium de notre catégorie.
Toute l’année nous avons été en tête du championnat dans notre catégorie, et nous avions même une belle 3ème place au scratch à mi saison.
A la dernière course, nous étions 3ème du classement général à 2h de la fin … et le titre nous tendait les bras. Enfin une course qui se passait « comme sur des roulettes » !!
Mais visiblement c’était trop beau pour durer, et une série de 3 pannes mécaniques s’est enchainée pour nous faire dégringoler à la 35ème place.
A ce moment, sur le papier tout est perdu et le titre s’envole, sauf qu’en endurance rien n’est joué jusqu’au passage du damier, et il peut aussi arriver des galères à nos concurrents … ce qui est arrivé, et nous récupérons le titre à 30 secondes de la fin !!! Une course incroyable ou l’ensemble de l’équipe s’est battue jusqu’au bout. Nos apprentis mécaniciens ont eu le privilège pendant cette saison d’apprendre des tas de chose : changement de poly, échappement, faisceaux électrique, dépose moteur, capteurs en tout genre, étriers … bref il sont maintenant rodés 🙂

En championnat du monde d’endurance, les 24 heures du mans se sont très bien passés avec une belle météo et un beau résultat à l’issue des 24 heures de course. Le bol d’or a été compliqué mais ca a commencé dès les essais pré bol avec une chute et une panne électronique. J’ai manqué de roulage sur ces deux jours d’essais et malheureusement les galères ont continué la semaine du bol d’or ce qui nous a fait perdre une journée d’essai … et ca m’a porté préjudice moi qui suit une vrai diesel.
Gros coup au moral quand je vois le damier et que je sais pertinemment qu’il me manque 1 sec pour être qualif. Grosse remise en question également, ce qui me fait changer mes objectifs de la saison 2022. »

Crédits Photo : Amandine Creusot

Fille Au Guidon : « Que nous prépares-tu pour 2022 ? »

Amandine Creusot : « Et bien … je continue en championnat du monde d’endurance au côté du team 202.
Par contre en national je décide de me faire violence, et je repars en vitesse afin de retrouver du rythme plus rapidement. 10 ans que je n’ai pas fait de vitesse car je n’affectionne pas forcènement les courses courtes et surtout … je suis mauvaise dans cette discipline.
Mais c’est un beau challenge pour me permettre d’être plus compétitive en mondial d’endurance. Du coup : ce sera du FSBK en 1000 et de l’hypersport en ultimate cup. »

Fille Au Guidon : « Comment t’y prépares-tu pendant l’inter saison ? »

Amandine Creusot : « ski de fond, snowboard, CrossFit, moto trial, vélo … le cocktail idéal pour être au top au mois de février pour les premiers essais en Espagne. »

Crédits Photo : Amandine Creusot

Fille Au Guidon : « Fille Au Guidon te soutient depuis ce début d’année, comment vis-tu ce partenariat ? »

Amandine Creusot : « Je suis ravie de rouler sous les couleurs de Fille Au Guidon et j’espère motiver les petites nenettes à faire de la compétition. »

Fille Au Guidon : « Quel message souhaiterais-tu passer à toutes les femmes qui portent nos vêtements et qui participent ainsi à soutenir les pilotes moto Françaises ? »

Amandine Creusot : « UN ENORME MERCI A VOUS LES FILLES, DE NOUS SOUTENIR ET DE NOUS AIDER A PRATIQUER LA MOTO EN COMPETITION A « HAUT NIVEAU » »