Fille Au Guidon

Marque Française collaborative entièrement dédiée aux femmes en deux roues

Fille Au Guidon

Vêtements et Accessoires développés par des motardes pour toutes les Femmes qui roulent en deux-roues.

Nouveautés

Fille Au Guidon, le Blog

Publié le Laisser un commentaire

Margaux Wanham : retour en Championnat pour 2023

On l’a vu briller tant en vitesse qu’en endurance ses dernières années, après une année de transition qui lui a permis d’appréhender tant sa nouvelle moto que sa nouvelle vie, Margaux Wanham #52 se prépare pour un retour en Coupe de France en 2023.

Fille Au Guidon : « Bonjour Margaux, 2022 aura été une année charnière dans ta vie de pilote et de femme, tu nous racontes ? « 

Margaux Wanham : « Cette année était une reprise en compétition après quelques années d’arrêt suite à l’arrivée de mon petit garçon. J’avais pu reprendre les entraînements l’année passée afin de me remettre en selle et découvrir ma Yamaha R1. L’objectif cette saison était de reprendre du rythme, et de me faire plaisir car il faut dire que cette adrénaline m’avait sacrément manqué !

Margaux Wanham – Anneau du Rhin – 📸 Wj-22

Je n’ai pas pu faire un championnat complet car pour des raisons familiales, je ne pouvais pas m’absenter durant autant de temps et partir aussi loin. J’ai du coup choisi de mixer deux championnats afin d’effectuer des courses sur des circuits proches de la maison. Ainsi, j’ai effectué 2 courses en Ultimate Cup en catégorie Hypersport (Magny-Cours et l’Anneau-du-Rhin), 3 courses en Promosport 1000 (Magny-Cours, l’Anneau-du-Rhin et Carole), ainsi que les 24h du Mans en Mondial d’Endurance. J’ai souvent terminé dans le top 15 ou top 10 dans toutes ces courses de vitesse, en étant la seule pilote féminine. De plus, j’ai réalisé des chronos très satisfaisants. J’ai beaucoup appris de ma Yamaha cette année, et j’en suis très contente.

Margaux Wanham – Maman Pilote

J’ai aussi découvert cette année la vie de circuit en tant que maman, avec un petit bonhomme à s’occuper. Déjà que les week-ends sont en général très chargé, je peux vous dire que ce n’est pas de tout repos… Heureusement que les mamies ont été présentes pour nous donner un petit coup de main ! Mais le fait de pouvoir partager cette passion en famille est juste génial.

Margaux Wanham – Formatrice moto Riding Sensation

Par ailleurs, j’ai aussi pu valider ma formation pour devenir instructrice moto sur circuit. J’ai pu travailler cette année aux côtés de Riding-Sensation et CL Racing, organisateurs de journées de roulage. Un travail très enrichissant que j’apprécie énormément.

Fille Au Guidon : « Que nous prépares-tu pour 2023 ? »

Margaux Wanham : « Pour 2023, je repars avec ma Yamaha R1 pour un championnat complet, je pense en Promosport 1000. Je mets de côté le Mondial d’Endurance. Après 7 courses de 24h (4 x 24h du Mans et 3 x Bol d’Or) que j’ai eu la chance de toutes terminées, je n’ai plus la même motivation à payer (souvent très cher) pour pouvoir participer. Car oui, c’est souvent en fonction du budget que les pilotes sont choisis, et cela devient décevant. Mais je n’ai aucun regret et reste tout de même ouverte et à l’écoute de nouvelles opportunités. Et je porterai avec grand plaisir à nouveau les couleurs de Fille Au Guidon pour ma nouvelle saison !! »

Publié le Laisser un commentaire

Justine Pedemonte : bilan de fin de saison 2022

Ami(e) motard(e)s, soutiens inconditionnel(le)s de Filles Au Guidon, vous trouverez ci-dessous le bilan de fin de saison 2022 de Justine Pedemonte #125, by Justine en personne. La benjamine du Team pilote Fille Au Guidon a terminé avec brio sa saison en Championnat de France SuperSport 300 et vous raconte tout 😁

Justine Pedemonte #125 pour Fille Au Guidon :

 » Je qualifierai ma saison 2022 comme riche en expériences, en apprentissages et en émotions.

Tout d’abord, ma saison en FSBK SSP 300 2022 débute avec la course sur le circuit Bugatti du Mans les 26 et 28 mars.

Justine Pedemonte sur la pemiere manche du championnat de France Ssp 300 sur le circuit Bugatti du Mans
Justine Pedemonte 📸 : Philippe Sacarro

Premier week-end de courses de l’année, je réalise deux courses en bagarre où je termine P6 et P8 au classement général / P4 et P5 au classement Yamaha. Je finis avec un chrono à +0.5 sec du meilleur tour chrono.

Justine Pedemonte sur le circuit de Nogaro dans la seconde manche du championnat de france superport 300 2022
Justine Pedemonte à Nogaro – 📸 : Patrick Bertineau Photographie

Ensuite, seconde manche du Championnat de France Supersport 300 sur le circuit de Nogaro les 7 et 8 mai. Deux courses où je termine P9 et P8 au classement général et 2 fois P6 au classement Yamaha en améliorant mes chronos pour finir à +0,6 du meilleur tour chrono.

La saison continue le week-end de courses à Lédenon les 28 et 29 mai 2022.

Justine Pedemonte pilote du team fille au guidon sur le circuit moto de ledenon
Justine Pedemonte à Ledenon – 📸 : Patrick Bertineau Photographie

Ces deux courses ont été une source d’apprentissage importante en me bagarrant avec le groupe de tête pour le podium. Je finis 2 fois P4 au classement général avec des chronos à +0.045 du record de la piste en 300.

Au classement Yamaha je finis P4 et P3 réalisant mon premier podium Yamaha.

Nous poursuivons le Championnat de France avec le week-end de courses à Pau Arnos les 18 et 19 juin.

Justine Pedemont a pau arnos pour le championnat de france supesport 300 2022
Justine Pedemonte à Pau Arnos
📸 : Bike on track

Un Week-end qui ne se déroule pas comme habituellement à cause de la canicule ; nous n’avons qu’une seule course dans le week-end. En bagarre pour la 7eme place je crève mon pneu arrière. Je finis la course P12 au classement général et P8 au classement Yamaha.

Le week-end de course suivant, le 2 et 3 juillet à Magny-Cours pour la 5ième manche du Championnat, à été, lui, riche en bagarres.

Justine Pedemonte #125 sur le circuit de Magny Cours sur le championnat de france ssp 300
Justine Pedemonte à Magny Cours

Première course, je termine P8 au classement général et P6 au classement Yamaha en bagarre toute la course dans un groupe de 3 pilotes. Dans la deuxième course, je fais un bon départ et me bat directement avec le groupe de tête. Malheureusement le drapeau rouge est sorti suite à une grosse chute. Nous repartons pour une deuxième partie de course où je finis P6 au classement général et P6 au classement Yamaha en bagarre à +0.5 du leader du championnat.

L’avant dernière course du championnat de France SSP 300 se déroule à Carole les 20 et 21 aout. J’améliore mes chronos en première course et finis P7 au classement général et P6 au classement Yamaha.

Justine Pedemonte sur le circuit Carole, fille au guidon de sa yamaha 400 pour le championnat de France Supersport 300 2022
Justine Pedemonte à Carole – 📸 : Bikes on track

En deuxième course, en bagarre pour la septième place, je chute. Je réussis à relever la moto et repartir avant dernière. Je finis P21 mais défend ma 7ème place au classement général et passe P5 au classement Yamaha.A noter qu’en qualifs, je suis à +0.3 de la pôle.

Entre la course de Carole et la finale du Castellet, j’apprends être invitée par Yamaha pour participer à la manche française, sur le circuit de Magny-cours, du championnat Européen R3 Blu Cru Cup qui se déroule pendant le WSBK. (Championnat du Monde Superbike)

Pour ma première course en championnat international, le 10 septembre, je me bats toute la course dans un groupe de 6 pilotes pour la 9eme place. Suite à un contact avec un pilote, je chute. Durant la deuxième course dans le virage Adélaïde, deux pilotes se percutent et chute, ne pouvant pas les éviter je chute également. J’arrive à relever la moto et repartir. J’ai beaucoup appris en agressivité et en bagarre en course pendant ce week-end.

15 jours plus tard, c’est la finale du championnat de France SuperSport 300 qui se déroule au Castellet.

Me qualifiant en première ligne, je réalise une course en bagarre pour la première place en début de course puis pour la deuxième. Je finis P2 au classement général et P1 au classement Yamaha, je réalise 2 podiums !

Justine Pedemonte sur le podium de la derniere manhe du championnat de france supersport 300 2022 au Castellet
Justine Pedemonte sur le podium au Castellet

Une bagarre constante de 5 pilotes s’installe en deuxième course et je finis P7 au classement général et P5 au classement Yamaha.

Ma course en championnat Européen m’a aidée à m’améliorer du point de vue stratégie de course.

Je finis ma saison moto en apprenant que je suis sélectionnée pour faire la SuperFinale de la R3 Blu Cru European Cup et représenter la France (meilleurs pilotes Yamaha de 11 nations différentes) sur l’incroyable circuit de Portimao. Ce fut un week-end compliqué pour moi niveau résultat. Je finis 2 fois P18.

Justine Pedemonte à Portimao – 📸 : wj

Cependant j’ai beaucoup appris, en bagarre durant les deux courses et en roulant sur le circuit de Portimao qui n’est pas le circuit le plus facile à apprendre. 

Pour conclure : je finis P7 au classement général du FSBK SSP 300 avec 119 points et P1 féminine. Au classement Yamaha je termine P5 avec 156 points. »

Un grand bravo Justine pour ta saison 2022 ✊Nous avons hâte de te retrouver au guidon en 2023 😁

Si vous aussi vous souhaitez soutenir Justine Pedemonte, ainsi que les autres pilotes du Team Fille Au Guidon, vous pouvez vous abonner à ses pages bien sur mais aussi nous acheter les vêtements et accessoires que nous développons spécialement pour les femmes qui roulent en deux-roues afin que nous puissions aussi les soutenir financièrement 💶

C est bientôt Noël, ça tombe bien. Nous sommes sures que vous avez une motarde à gâter dans votre entourage 😉🥰

Publié le Laisser un commentaire

Découvrez le SpeedWay avec Audrey Dupuy, pilote Fille Au Guidon

Le SpeedWay vous connaissez ???

Audrey Dupuy, notre pilote Fille Au Guidon, vous invite à découvrir ce sport moto inédit, demain, dimanche 12 juin, lors de l’entrainement du Moto-Club Val de Guyenne

Audrey Dupuy est pilote de speedway

Audrey Dupuy est la seule féminine engagée en compétition en SpeedWay au niveau national. Au guidon de sa machine, surboostée et sans frein, elle affronte ses adversaires sur un anneau d’asphalte. Déhanchements, glissades, contre braquages, le spectacle est incroyable.

Audrey dupuy s'entraine au speedway

➡️ Dimanche 12 juin
Miramont de Guyenne
de 10h à 18h
Toutes catégories : Speedway solo – side car – flat track

Audrey dupuy est une pilote fille au guidon