Publié par Laisser un commentaire

Dimanche 8 Mars 2020 : Toutes en Moto – 10ième édition

Dimanche 8 Mars 2020, l’Association Toutes en Moto organise son dixième défilé de motardes en soutien à la journée internationale des droits des Femmes. En 10 ans, l’initiative Parisienne d’Annie Yahi et Anne Sixdeniers, soutenue par la sénatrice Michèle André, s’est étendue à tout le territoire. Orléans, Laval, Strasbourg, Nimes, Vichy, Nice, Bordeaux, Lyon, … partout en France, des antennes se sont créées pour venir en aide aux femmes. Retour aux sources à l’occasion de ce bel anniversaire de solidarité motarde ❤️.

Le défilé Toutes en Moto rassemble plus de 2000 motardes chaque année à Paris

L’association Toutes en Moto a vu le jour en janvier 2010. Son objectif : faire écho à la journée internationale des droits des femmes en transmettant l’image d’une femme qui conduit sa vie, libre, indépendante, affranchie des conventions. Le premier rassemblement du 7 mars 2010 comptait 250 motos et 400 femmes qui ont traversé Paris depuis Vincennes jusqu’au Trocadéro.

Michèle André, Sénatrice et ex-Présidente de la délégation aux droits des femmes et à l’égalité des chances entre les hommes et les femmes dira alors :

« La moto a toujours représenté, en particulier pour plusieurs générations de jeunes, l’instrument par excellence de la liberté, de l’autonomie et de la découverte du monde. Mais ces merveilleuses machines sont longtemps restées l’apanage des garçons, les filles n’accédant d’abord à cet univers largement masculin qu’avec le statut subalterne de passagères.Avec le projet Toutes en Moto, les motardes prétendent enfin à leur véritable place. Elles affirment qu’elles ne se contentent plus d’apercevoir le monde par-dessus l’épaule de leur compagnon, mais qu’elles sont décidées à affirmer leur liberté et à choisir leur voie, sur la route comme dans la vie »

Nous atténuerons ces propos en rappelant que certaines d’entre nous sont très bien à leurs places de passagères, n’ont aucune envie de passer pilotes et que c’est bien leur droit. Ce qui est à noter, c’est que non seulement c’est leur droit mais surtout leur choix.

En 10 ans, Toutes en Moto, qui était une association parisienne au départ, a fait plein de petits partout en France. L’antenne de Marseille est créée en 2011, suivie en 2012 de celles de Lille, Nantes, Bordeaux et Lyon. En 2013, l’association compte 13 villes et les défilés rassemblent plus de 7 500 motos !!

Toutes en moto soutient les droits des femmes chaque année en défilant partout en France

En 2014, Toutes en Moto va plus loin en organisant un concert en septembre au profit de la lutte contre le cancer du sein et récolte plus de 8 000€ de dons pour l’Institut Curie. Depuis, chaque année, l’association s’associe à des causes féminines.

Toutes en moto apporte plus de 7000€ a l’institut Curie
Crédits Photos : Toutes en Moto

En 2018, ce fut Laurence Fisher, trois fois championne du monde de Karaté, qui, via son association Fight For Dignity, permet à des femmes maltraitées de retrouver confiance en elles.

Toutes en moto soutient Laurence Fisher et son association Fight for dignity
Crédits Photo : Fight For Dignity

L’année dernière, Toutes en Moto soutenait Femmes Solidaires. Cette association majeure de défense des droits des femmes existe depuis 1945. Elle regroupe aujourd’hui 190 relais locaux répartis sur toute la France y compris dans les Dom-Tom. Elle vient en aide tant psychologiquement que physiquement, judiciairement et financièrement à celles qui n’ont plus la force de se battre. Défense de l’égalité des droits homme-femme, de la paix et de la liberté, autant de valeurs fondamentales que portent bien des motardes et en particulier les membres de Toutes en Moto.

Toutes en Moto soutient Femmes solidaires

Ce soutien à Femmes Solidaires sera reconduit cette année.

La moto nous rassemble, la moto nous ressemble. Nous avons la chance, en France, de pouvoir passer le permis, mettre un casque, enfiler nos gants, et rouler seule ou accompagnée. Parfois nous devons subir les moqueries de certains qui n’ont pas encore compris que piloter n’est pas masculin mais ce ne sont que des moqueries, cela ne nous empêche pas de rouler ! Cette chance, nous l’avons aujourd’hui parce que d’autres, avant nous, ce sont battues pour qu’on l’ait. Par devoir de mémoire, et pour soutenir toutes celles qui se battent encore aujourd’hui pour avoir les mêmes droits que les hommes, nous nous devons de soutenir les associations qui continuent la lutte.

Toutes en moto en fait partie. Par le biais de ces antennes régionales, partout en France, grâce aux bénévoles qui s’impliquent, l’association vient en aide à celles qui en ont besoin.

Les soutenir, c’est défiler nous aussi le 8 mars à Paris, ou à Orléans, Laval, Strasbourg, Nîmes, Vichy, Nice, Bordeaux ou Lyon, avec un ballon rose aux couleurs de Femmes Solidaires et de Toutes en Moto, accroché au garde-boue, fières et debout. C’est aussi, dans la mesures de nos moyens, s’acquitter des 15€ annuels d’adhésion qui permettent à chaque antenne d’exister.

On compte sur vous les Filles 💋🏍✌️

Fille Au Guidon soutient toutes en moto

Pour connaitre les points de rassemblement des défilés Toutes en Moto du 8 mars 2020 dans votre ville :

https://www.toutesenmoto.org/index.php?pagename=villes

Lien vers l’adhésion Toutes en Moto :

https://www.toutesenmoto.org/index.php?pagename=soutien

Lien vers l’association Fight For Dignity de Laurence Fischer :

https://www.fightfordignity.net

Lien vers l’association Femmes Solidaires :

https://femmes-solidaires.org

Laisser un commentaire